Voici les différents messages reçus de Jane Saunders, correspondante santé en Angleterre

Aller directement aux dernières nouvelles (Février 2013)

Mars 2011 :

Après un revers décevant dans la recherche sur les causes génétiques de l'épilepsie dans le keeshond, le Dr Barbara Skelly m'a dit qu'elle va prendre une nouvelle voie, en collaboration avec l'AHT à Newmarket, Royaume-Uni. Les progrès dans l'analyse des échantillons a permis à de plus petites quantités d'ADN d'être suffisants pour la recherche et ceux-ci peuvent être recueillies par des écouvillons passés à l'intérieur de la joue.

Recherche sur l'ADN dans l'épilepsie - un nouveau départ

Vendredi dernier, j'ai entendu des nouvelles excitantes : à la suite de divers contretemps, le Dr Barbara Skelly de l'Université de Cambridge au Royaume-Uni a formé un nouveau partenariat de recherche avec le Dr Cathryn Mellersh, un généticien de l'Animal Health Trust à Newmarket Royaume-Uni.

Le AHT est à la pointe de la recherche génétique dans des maladies héréditaires dans le chien de race et Cathryn tient à collaborer avec Barbara pour le bien de notre race. La technologie s'est considérablement améliorée au cours des dernières années et ils n'ont pas besoin d'ADN beaucoup de chaque chien pour le processus de sélection basé sur Illumina. http://www.aht.org.uk/genetics_cares.html

Il est regrettable que le travail avec Cornell n'ait pas été fructueux, mais avec les progrès technologiques nous sommes maintenant en mesure d'utiliser des écouvillons joue simple qui fera la collecte et l'expédition. Le DAV sont heureux d'utiliser leurs ressources de collecte d'ADN de ce projet ce qui signifie que la collecte des échantillons se fera par frottis buccal (4 par chien) par le propriétaire de chien.

De combien d'échantillons avons-nous besoin?

Nous avons besoin de 24 épileptiques et 24 "de contrôle" pour gérer leurs processus de sélection basé sur Illumina. l'identification d'épilepsie est très importante à savoir est que le chien été diagnostiqué grâce à une séquence logique des tests de diagnostic. L'épilepsie est un diagnostic d'exclusion de sorte que tous les autres causes de crises doivent être éliminées avant que le chien soit considéré épileptique

Comment fonctionne le Illumina - processus de sélection fondé diffèrent-ils?

L'examen portera sur l'ADN des échantillons infectés contre un nombre équivalent d'échantillons «de contrôle». Les échantillons de contrôle seront des chiens âgés de plus de 8 ans qui n'ont pas montré de signes cliniques de l'épilepsie. Nous pouvons rassembler ces échantillons au Royaume-Uni.

Cette méthode de cartographie ne se fonde pas sur la collecte et l'accumulation des échantillons de la famille et des données. Quand un épileptique est identifié, il n'est pas nécessaire de frères et sœurs ou ses parents fournissent un échantillon, ni ne présente une aide particulier. La méthode repose sur l'exclusion de toutes les différences, sauf celui (ou plusieurs) des différences qui font que le chien épileptique. Il n'est pas essentiel d'avoir un pedigree complet tant que le keeshond est de race pure.

Comment le propriétaire peut participer?

Comme il est par frottis buccal, nous espérons que notre demande sera mieux accueillie car elle met la collecte et l'expédition à la main des propriétaires (ils peuvent être réalisé à la maison), et ne comporte aucun coût au-delà du coût d'affranchissement.

Les packs de collecte peuvent être demandés à la AHT au co-ordinator de la collecte des échantillons, Bryan McLaughlin (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.). Ils peuvent être demandées au cas par cas ou en vrac pour une manifestation.

Pouvons-nous réussir?

Je l'espère. Le succès de cette collecte s'appuie sur les individus et les clubs de race à travers le monde travaillant ensemble et combinant les ressources de telle sorte que nous pouvons recueillir tous les échantillons possibles de Spitz Loups diagnostiqués atteints d'épilepsie primaire.

Barbara & moi estimations que nous avons actuellement 11-12 échantillons nous sommes donc à mi-chemin vers notre but. Nous n'avons pas accès à l'ADN envoyé à Cornell, donc si quelqu'un a déjà participé en envoyant du sang là, nous leur demandons de renvoyer à l'AHT via un pack de frottis buccal.

Et enfin,

Barbara est impatiente de revenir au travail pour le bien de notre race. Il est vrai que la cartographie génétique a échoué une fois, mais le temps a passé et les méthodes d'information s'améliorent régulièrement. Nous avons la subvention de recherche du Kennel Club du Royaume-Uni pour cette nouvelle recherche, mais nous devons travailler à un calendrier serré.

Nous sommes une petite race individuellement, mais comme une famille dans le monde entier des amateurs de keeshond nous pouvons atteindre cet objectif. Nous possédons la meilleure race de tous afin que nous leur devons de faire le mieux que nous pouvons en leur nom.

S'il vous plaît soutenez Barbara Skelly et Cathryn Mellersh à réaliser notre rêve d'un test génétique pour l'épilepsie héréditaire dans la keeshond.

Les contributions des propriétaires peuvent être totalement anonymes s'ils le souhaitent, mais si quelqu'un souhaite prendre contact avec Barbara ses coordonnées sont

Barbara J VetMB MA Skelly doctorat MRCVS CertSAM DACVIM DECVIM
Département de médecine vétérinaire
Université de Cambridge
Madingley Road
Cambridge CB3 0ES

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. e-mail

Mai 2011

ça fait un moment que je n'ai pas mentionné les progrès de la recherche sur l'épilepsie du Keeshond. Les bonnes nouvelles sont que des échantillons ont été reçus de 24 chiens âgés de plus de 8 ans qui n'ont pas la maladie et ceux-ci représentent des échantillons du «contrôle».
Les échantillons les plus importants sont ceux de Spitz Loups connus pour avoir des crises qui n'ont pas eu une cause diagnostiquée. Nous sommes toujours à court d'environ 6 échantillons. Si vous connaissez quelqu'un qui a un keeshond épileptique S'IL VOUS PLAÎT merci de les contacter et de les encourager à participer. Ce sera dans la plus stricte confidentialité avec les chercheurs.
Le matériel pour prendre des échantillons par frottis et sacs de collecte peuvent être demandés à la AHT auprès du co-ordinator des collectes d'échantillons, Bryan McLaughlin (bryan.mclaughlin @ aht.org.uk).
Nous sommes à seulement quelques échantillons avant de commencer l'analyse de recherche, nous avons besoin d'y arriver pour nos beaux chiens. Entre nous tous, le monde entier, nous pouvons atteindre cet objectif :-)

En discuter sur le forum : http://forum.spitz-loup.com/t1101p15-message-important-de-jane-saunders-nouvelles-recherches-pour-l-epilepsie

Février 2012 :

Certains d'entre vous le savent déjà par d'autres canaux mais je voulais juste partager avec vous la bonne nouvelle à propos de la recherche ADN sur les causes d'épilepsie dans la race. Suite au succès de la collecte de 32 échantillons de spitz atteints d'épilepsie primaire, les premières étapes de l'étude sont maintenant en cours.
Cette recherche est en grande partie financé par le Kennel Club (Royaume-Uni) avec des contributions de deux clubs de race du Royaume-Uni. Le Dr Barbara Skelly à l'école vétérinaire de Cambridge avec le Dr Kathryn Mellersh à l'Animal Health Trust travaillent ensemble sur ce projet. Nous sommes tellement chanceux d'avoir de tels leaders de la recherche dédiés et l'accès à des installations de classe mondiale de l'AHT. Espérons et prions pour que le mode de transmission soit rapidement identifié.

Les prélèvement d'échantillons ont été le résultat d'un effort dans le monde entier avec des échantillons provenant des Etats-Unis et du Canada, d'Australie, des pays scandinaves, d'Europe et du Royaume-Uni. Nous vous remercions tous.
 
Nous avons déjà vu ce qui peut être réalisé avec le test PHPT et les registres internationaux qui prouvent l'engagement des éleveurs à cette question. L'IOR (registres internationaux) est la seule base de données internationale où les chiens ne sont ajoutées que s'il existe «une preuve complète» de l'état de retour aux ancêtres testés. Ceci est vital pour le maintien de l'intégrité des listes. Un regard sur les diverses listes nationales montrent à quel point les programmes de sélection sont devenus internationaux .

Merci encore à vous tous qui soutenez le registre. Les nouveaux ajouts sont toujours les bienvenus.

Mars 2012 : nouveau message de Jane Saunders

J'ai discuté avec Bryan, au "Animal Health Trust" pour trouver le process pour l'étude ADN sur l'épilepsie. Ils espèrent que le premier balayage pourra être déroulé d'ici quelques mois :-)
Bien que nous ayons le bon nombre d'échantillons de chiens atteints, nous en voudrions encore plus. L'analyse initiale repose sur le bon nombre d'échantillons provenant de chiens qui ont un diagnostic détaillé. Plus nous avons des échantillons de chiens diagnostiqués et plus nous avons de chance d'obtenir un meilleur résultat d'analyse.

Merci à tous ceux qui ont déjà soutenu cette recherche vitale. Plus des deux tiers de nos échantillons proviennent de l'extérieur du Royaume-Uni. Si nous n'avions pas travaillé tous ensemble, ceci ne serait pas possible.

J'ai récemment rassemblé les chiffres annuels des enregistrements de pedigrees de keeshonds / wolfsspitz de 12 pays, l'Australie, Etats-Unis, Canada, Royaume-Uni, le Danemark, la Norvège, la Suède, la Finlande, la France, aux Pays-Bas, Allemagne, Suisse. Entre nous, seuls 1350 ont été enregistrés l'an dernier. Cela illustre combien il est vital pour nous tous de travailler ensemble.

Si quelqu'un d'autre connaît un spitz atteint d'épilepsie, s'il vous plaît communiquez avec moi ou Bryan McLaughlin à l'Animal Health Trust à l'adresse électronique bryan.mclaughlin @ aht.org.uk

Ensemble, nous POUVONS faire la différence :-)
 
N'hésitez pas à faire circuler l'information.

Octobre 2012

BonjourDNA genome personalJ'ai récemment eu la bonne nouvelle que le scan complet du génome est imminent. La plupart des échantillons collectés sont de suffisamment bonne qualité pour être utilisés alors merci à tous ceux qui ont contribué à cette collecte.

Les nombreux mois de collecte d'échantillon et analyse ont permis d'atteindre le nombre nécessaire d'échantillons pour le scan complet du génome. Ceci va maintenant être entrepris avec des premiers résultats attendus pour janvier 2013. Ceci nous laisse tous espérer une excellente nouvelle année pour les Keeshonds du monde entier :)

Si quiconque souhaite adresser des échantillons, ils continuent à être intéressants pour la poursuite d'une analyse fine. Si vous adressez des échantillons à l'université Cornell, merci de me contacter en privé comme nous cherchons à accéder à ceux-ci également. Ils sont collectés pour une recherche collaborative entre Cambridge et Cornell aussi ce serait bien si les efforts des propriétaires pouvaient être utilisés à cet effet.

Le rapport complet peut être lu sur www.healthmatters.keeshondclub.org.uk sur les nouvelles de la recherche et aussi via le tableau des nouvelles sur la page d'accueil. Traduction française disponible en pdf ici.

new-animated Février 2013

Voici la dernière mise à jour sur la recherche qui se fait en notre nom de Louisa Hayward RVN BSc (assistante de recherche universitaire, Canine Genetics Research Group, Animal Health Trust)

"Nous avons maintenant eu l'occasion d'analyser les données du scan du génome canin. Nous l'avons fait en deux étapes. La première analyse comprenait 19 cas qui ont été classés comme ayant le plus de phénotypes bien définis (signes cliniques), appariés à 29 témoins sains. Malheureusement, après ajustement pour la stratification de la population, cela ne donne pas de signaux forts qui pourraient être suggestifs d'une association. Pour la deuxième analyse, nous avons inclus huit autres cas dans lesquels le diagnostic de l'épilepsie idiopathique était peut-être moins robuste - soit parce que l'histoire était plus ou moins complète, ou parce que les signes cliniques ne sont pas considérés comme tout aussi "classiques". L'inclusion de ces chiens, malheureusement, a n'ajouté pas donné plus de force à la première analyse.

Évidemment, ce résultat est décevant - mais peut-être pas surprenant compte tenu de la nature complexe de cette maladie. Le fait que nous avons génotypé ce nombre de cas et les témoins, mais que nous n'ayons pas réussi à obtenir un signal fort tend à penser que l'épilepsie idiopathique dans le Keeshond n'est pas héritée d'une manière récessive simple.

Malheureusement, cela signifie que la seule façon pour que nous puission faire des progrès est encore à recruter de nouveaux cas et des chiens de contrôle à ajouter à cet ensemble échantillon - peut-être fixer un objectif total de 48 cas et 48 témoins. Les propriétaires de
Keeshond peuvent continuer à nous envoyer des échantillons, des chiens à la fois touchés et non touchés. On pourrait suggérer de recruter des échantillons de contrôle pour des chiens basés dans des pays en dehors du Royaume-Uni pour aider à atténuer certains des effets de stratification de la population que nous pouvions voir - nos chiens atteints ont été peut-être plus distribué internationalement que nos contrôles, qui étaient principalement du Royaume-Uni.

recherche adn spitzAlors s'il vous plaît, si vous avez un chien affecté ou en connaissez un, entrez en contact avec Bryan McLaughlin (e-mail bryan.mclaughlin @ aht.org.uk) pour les kits écouvillon et tous les détails de ce qu'il faut faire

La même chose vaut pour les chiens de contrôle, si vous avez un keesie sain âgé de plus de 8 ans et voulez nous aider à vaincre cette maladie en envoyant un échantillon de contrôle - s'il vous plaît communiquer avec Bryan.

Même si nous avons vraiment eu l'espoir que nous disposions de données suffisantes pour réussir, tout n'est pas perdu - nous avons juste besoin de plus d'échantillons de chacun d'entre vous là-bas - dans les 4 coins du monde!

Anji Marflee
Coordinatrice Santé pour le Club de race du Keeshond (Angleterre)
www.flatmeer.co.uk

BASIK

spitz adn

BASIK (Base Adn Santé Internationale du Keeshond), c'est l'application créée par Passion Spitz Loup pour vous donner accès aux informations relatives à la santé des lignées de spitz qui vous intéresse... Pour que vous ne puissiez plus dire "je ne savais pas !" Et parce que les éleveurs deviendront consciencieux si les acquéreurs le sont eux même : propriétaire ou futur propriétaire de spitz loup, c'est VOUS qui détenez l'avenir de la race au creux de vos mains !

Restons en contact !