Outre le danger que représentent les adoptions "coups de coeur" ou en cadeau (qui peut conduire à une incompatibilité d'humeur conduisant au divorce, donc au replacement ou à l'abandon du chien), Noël est également une période dangereuse pour nos compagnons à cause des aliments et décorations que nous avons l'habitude d'utiliser.

Les aliments

Le chocolat

Aaah le chocolat ! Pas de question de s'en passer à Noël ! Mais pas question non plus d'en donner à vos compagnons. En effet, la théobromine présente dans le chocolat, substance voisine de la caféine, est hautement toxique pour votre chien ou votre chat.

  • Les symptômes : nervosité, tremblements, vomissements, signes cardiaques, sont autant de symptômes d’une intoxication au chocolat. Ces signes ne sont pas à prendre à la légère : 100 g de chocolat noir peuvent tuer un chien de 10 kg !
  • Que faire en cas d’intoxication ? Emmener votre animal d’urgence chez votre vétérinaire !
  • Le café

    Les desserts au café sont très appréciés à Noël. Il n’en est pas de même pour votre chien ou votre chat ! Très toxique, la caféine a une action néfaste sur de nombreux organes du chien et du chat.

    • Les symptômes : vomissements, hyperexcitation, convulsions, troubles du rythme cardiaque et parfois, œdème pulmonaire sont autant de symptômes touchant les fonctions vitales de votre compagnon.
    • Que faire en cas d’intoxication ? Une visite d’urgence chez le vétérinaire s’impose afin d’éliminer le plus rapidement possible la caféine de l’organisme de votre compagnon !
noel-houx-20

 

Le sel

Saumon fumé, foie gras, biscuits apéritifs et autres aliments festifs comportent une dose de sel élevée qui peut s'avérer dangereuse elle-aussi pour nos compagnons.

  • Les symptômes : vomissements, soif intense, diarrhée abondante, coliques, hyper excitation ou encore convulsions sont les symptômes les plus fréquents.
  • Que faire en cas d’intoxication ? Tout d’abord, il faut donner à boire à votre chien ou votre chat à volonté car l’absorption de sel entraîne une forte déshydratation. Ensuite, consultez votre vétérinaire qui le placera sous perfusion de diurétiques pour éliminer le sel.

L'alcool

Moins fréquente mais tout aussi dangereuse, l’intoxication à l’alcool se présente surtout en cas de verre de vin ou de champagne renversé sur le sol ou encore bol de punch ou sangria laissé sans surveillance !

  • Les symptômes : vomissements, prostration, perte d’appétit et plus rarement jaunisse, salivation excessive, pertes d’équilibre sont les symptômes les plus fréquents.
  • Que faire en cas d’intoxication ? Comme pour l’ingestion de sel, le principe est d’évacuer au plus vite l’alcool du sang de votre chien ou de votre chat. C’est pourquoi il est nécessaire d’emmener votre compagnon chez votre vétérinaire, qui le mettra sous perfusion.

 

Les plantes

Entre traditions, décorations et cadeaux pour nos hôtes, les plantes ont une place de choix au moment des fêtes. Mais attention, certaines ont extrêmement toxiques pour nos petits compagnons et toutes les précautions doivent être prises pour éviter l’intoxication

Le gui

L'intoxication a lieu au moment des fêtes de Noël lorsqu'un animal ingère une grande quantité de baies. Le gui renferme une substance qui possède une forte toxicité cardiaque et nerveuse.
Les symptômes de l'intoxication sont variés, il y a :

  • des signes nerveux : pertes d'équilibre, hypersensibilité,
  • des signes digestifs : salivation excessive, vomissements, diarrhée,
  • des signes cardiaques : hypotension,
  • des signes urinaires : augmentation de la quantité d'urine émise.

Cette intoxication est grave et la mortalité est fréquente.
Le traitement est uniquement symptomatique et doit être mis en place le plus rapidement possible. Il faut donc se rendre au plus vite chez un vétérinaire si on est confronté à ce genre de problème.

Le houx

Les animaux ingèrent les baies de houx au moment des fêtes de fin d'année car le houx est très utilisé pour décorer les habitations.
Pour un chien de grande taille d'une trentaine de kg, une vingtaine de baies suffisent pour entraîner la mort. Les signes sont également digestifs et nerveux. On note des vomissements, de la diarrhée, de la salivation excessive en cas d'ingestion limitée. En cas d'ingestion massive, on voit apparaître un abattement, qui peut aller jusqu'au coma et même à la mort.

Il n'y a pas d'antidote et le traitement est uniquement symptomatique, une visite chez le vétérinaire s'impose.

Le pommier d'amour

C'est un petit arbuste à fleurs blanches et à fruits d'abord verts, jaunes puis enfin rouges. Il est très utilisé comme plante ornementale au moment des fêtes de Noël.
Les animaux mâchonnent ou ingèrent les fruits, ce qui entraîne une intoxication et l'apparition de symptômes digestifs et nerveux : salivation, vomissements, diarrhée, coliques, convulsions, parfois coma et mort.
Mais généralement, l'évolution est favorable quand un traitement symptomatique et éliminatoire est mis en place.

Le poinsettia

C'est un petit arbuste décoratif très apprécié au moment de Noël. Il présente des fleurs jaunes au centre entourées de pétales vermillon, roses ou encore blanches.Les feuilles et les fleurs contiennent une substance irritante.
Quand il y a un contact prolongé avec la peau ou les muqueuses, on note une forte irritation de la zone, un œdème léger, une conjonctivite et des larmoiements s'il y a contact avec les yeux.
Si l'animal ingère les feuilles ou les fleurs, l'irritation a lieu au niveau digestif avec des diarrhées et des vomissements.
Le traitement fait appel à un rinçage soigné des zones touchées : rinçage à grande eau de la peau ou lavage de l'œil avec des collyres. Au niveau digestif, un simple pansement gastro-intestinal suffit le plus souvent.
L'évolution est favorableen deux à quatre jours.

L'if

L'if est utilisé pour fabriquer les couronnes de l'avent et les couronnes de Noël qui décorent les portes et les tables de Noël.
L'intoxication par l'If est une intoxication grave car la substance active, la taxine, est un poison mortel.
La taxine est une substance cardiotoxique qui agit sur le coeur et le centre respiratoire de l’homme et de l’animal. Elle a, dans un premier temps, une action stimulante et ensuite paralysante.
Une intoxication aiguë se présente le plus souvent comme une mort subite sans symptômes préalables.
Le traitement est illusoire en cas d'ingestion massive car la mort survient trop rapidement.
Parfois, l’intoxication prend une forme subaiguë avec des symptômes tels que vomissements, diarrhée, tremblements, agitation, perte d’équilibre avec chute et ralentissement des pulsations cardiaques qui peuvent néanmoins conduire à une perte de conscience et au décès.
La taxine est présente dans pratiquement toutes les parties de ce petit conifère: écorce, racines, aiguilles et graines sont toxiques.
Par contre, l'arille (enveloppe charnue rouge qui entoure la graine d'if) est la seule partie non toxique de l'if.
Ce qui permet, dans la grande majorité des cas, d'éviter l'intoxication sévère car la graine où se concentre le poison, n'est pas mâchée et transite par le tube digestif sans être attaquée par les sucs digestifs.
Pour devenir dangereuse, une quantité suffisante d’arilles devrait être mastiquée et concassée par le chien afin de libérer la taxine qui pénétrerait dans l'organisme au cours du tractus digestif.

BASIK

spitz adn

BASIK (Base Adn Santé Internationale du Keeshond), c'est l'application créée par Passion Spitz Loup pour vous donner accès aux informations relatives à la santé des lignées de spitz qui vous intéresse... Pour que vous ne puissiez plus dire "je ne savais pas !" Et parce que les éleveurs deviendront consciencieux si les acquéreurs le sont eux même : propriétaire ou futur propriétaire de spitz loup, c'est VOUS qui détenez l'avenir de la race au creux de vos mains !

Restons en contact !